L’Unité de la Colonne d’Hospital Clínica Benidorm offre à chaque patient le traitement adapté à ses besoins, en réalisant une évaluation pluridisciplinaire de toutes les options possibles, avec une philosophie de travail basée sur les valeurs suivantes :

  • Compétences. L’équipe de l’Unité de la Colonne d’Hospital Clínica Benidorm affiche les plus hauts standards de compétence. Tous les professionnels de l’équipe peuvent accréditer une formation nationale et internationale dans différents domaines de la pathologie de la colonne.
  • Chaque année, ils assistent aux principales réunions scientifiques pour offrir à nos patients les traitements les plus modernes.
  • Honnêteté. On ne propose aux patients aucun type de traitement qui, a priori, ne va leur apporter aucun bénéfice. Nos recommandations thérapeutiques sont guidées en toute occasion par l’honnêteté et l’éthique.
  • Attention humaine. Nous traitons des personnes, nous ne nous limitons pas au concept de « patient ».
  • Équipe. Tous les patients sont évalués par différents spécialistes, en fonction de leurs besoins ; nous obtenons ainsi une vue d’ensemble qui permet d’offrir des plans et des traitements personnalisés.
  • Qualité. Notre obsession et un objectif récurrent dans tous les processus qui interviennent dans l’attention à nos patients.

Technologie. Nous mettons à la disposition de nos patients les moyens technologiques les plus modernes pour le diagnostic et le traitement.

Trataments

L’unité a évolué et s’est peu à peu adaptée aux techniques les plus modernes pour pouvoir aborder toutes les pathologies du dos, minimiser les dommages structurels de ce type de chirurgie et accélérer la récupération des patients. La chirurgie avancée de la colonne s’appuie sur ces trois bases :

  • Technique mini-invasive
  • Microchirurgie
  • Technique endoscopique

Nous sommes centre de référence en implantation de nouvelles technologies en Espagne pour General Electrics, Zimmer, STORZ et Braun Aesculap.

Chaque patient se voit proposer un plan thérapeutique personnalisé qui peut contenir différentes modalités de traitement.

Traitement conservateur

  • Médecin
  • Rééducation
  • Kinésithérapie
  • Chiropraxie

Tratamientos conservadores para patologías de columna en Hospital Clínica Benidorm

Traitement intermédiaire

  • Infiltration locale échoguidée
  • Infiltration locale radioguidée
  • Ponction sèche
  • Infiltration radiculaire sélective
  • Radiofréquence pulsée sélective
  • Radiculaire
  • Facettaire
  • Infiltration épidurale

Traitement chirurgical

  • Endoscopie
  • Discectomie
  • Sous vision endoscopique, élimination de l’hernie discale qui comprime le nerf.
  • Microchirurgie
  • Microdiscectomie
  • Décompression avec ou sans stabilisation
  • Stabilisation antérieure et postérieure de la colonne cervicale.
  • Arthroplastie : insertion de disque cervical artificiel en préservant la mobilité du cou
  • Arthroplastie : disque lombaire artificiel.

Chirurgie Mini-Invasive

  • Arthrodèse/Fixation rigide
  • Stabilisation dynamique

Chirurgie conventionelle

  • Arthrodèse/Fixation rigide.
  • Stabilisation dynamique
  • Arthroplastie : disque cervical/lombaire artificiel.

Chirurgie reconstructrice

  • Corporectomie avec reconstruction de la colonne (cervicale, dorsale ou lombaire)

Cirugia Minimamente invasiva e la Unidad de Columna de Hospital Clinica Benidorm

Techniques Percutanées

  • Cyphoplastie et Vertébroplastie pour le traitement des fractures vertébrales (ostéoporose) permettant une stabilisation et une réduction immédiate de la douleur
  • Radiofréquence : technique sans hospitalisation et non invasive pour le contrôle des douleurs lombaires et sciatiques.
La colonne et ses pathologies

columna vertebral

La colonne vertébrale s’étend du crâne jusqu’au pelvis. Elle est formée de 33 vertèbres. Elle a pour fonction principale de protéger la moelle épinière et les nerfs, de permettre le mouvement, de tenir la tête et de permettre l’équilibre et la répartition du poids. C’est aussi sur elle que viennent se fixer les ligaments, les tendons et les muscles. Les vertèbres sont situées les unes sur les autres, séparées par les disques qui jouent le rôle d’amortisseurs d’impacts.

La moelle épinière et les nerfs transmettent des messages du cerveau aux autres parties du corps, comme par exemple aux muscles des jambes. Dans un dos sain, les disques, vertèbres, nerfs, ligaments, muscles et articulations devraient travailler ensemble pour permettre la mobilité et maintenir la stabilité.

Les problèmes de la colonne peuvent avoir leur origine dans le tissu musculaire, dans les ligaments, les articulations, les disques, les vertèbres ou les nerfs, ou tous à la fois.

Pathologies de la colonne vertébrale:

Dégénératives

La cause la plus fréquente de consultation dans une Unité de la Colonne est la pathologie dérivée de la dégénérescence progressive des éléments constitutifs de la colonne vertébrale. L’arthrose de la colonne, les hernies discales et l’hypertrophie de ligaments sont les affections les plus courantes.

Hernies discales

Les disques intervertébraux sont des éléments situés entre les vertèbres qui ont pour finalité d’amortir et de faciliter le mouvement. Plusieurs facteurs (surcharge mécanique, vieillissement,…) peuvent provoquer leur rupture ou leur déplacement et comprimer une racine nerveuse à sa sortie de la moelle épinière. Bien que ces affections puissent toucher n’importe quelle partie de la colonne, elles sont plus fréquentes au niveau des lombaires et des cervicales. La compression du nerf provoque des douleurs, une perte de sensibilité et/ou de force dans les membres.

Sténose du canal rachidien

Le canal rachidien est l’espace qui contient la moelle épinière. Il est délimité à l’avant par la partie postérieure du corps vertébral et du disque intervertébral et à l’arrière par les lames avec leurs articulations intervertébrales (facettes) et les ligaments.

Le calibre de la moelle épinière diminue au fur et à mesure qu’elle descend par le canal rachidien, jusqu’à atteindre les vertèbres L1-L2, d’où sortent les racines nerveuses lombaires et sacrées, formant la queue de cheval.

Quand le diamètre du canal rachidien diminue, la moelle et/ou les racines peuvent être comprimées, provoquant une douleur et une difficulté à marcher.

Spondylolisthésis

La dégénérescence peut avoir comme conséquence l’altération de l’orientation des articulations entre les vertèbres, qui amène le glissement d’une vertèbre sur l’autre (spondylolisthésis) et provoque une douleur.

Scoliose dégénérative

Les vertèbres peuvent se dévier latéralement (à droite ou à gauche) à cause de la dégénérescence de leurs facettes, provoquant l’apparition d’une douleur.

Tumorales

Diverses tumeurs peuvent toucher la colonne vertébrale ; elles peuvent avoir leur origine dans la propre colonne (tumeurs primaires) ou être la manifestation d’une tumeur localisée dans une autre partie du corps (métastase). Les tumeurs peuvent être localisées dans les vertèbres et comprimer les structures nerveuses ou affecter directement le tissu nerveux.

Traumatiques

Des traumatismes à haute énergie (ou à basse énergie pour ceux qui affectent un tissu osseux fragile, comme l’os fragilisé par l’ostéoporose) provoquent un dommage total ou partiel sur certains ou plusieurs éléments constitutifs de la colonne vertébrale.

Inflammatoires/Infectieuses

Diverses pathologies inflammatoires peuvent affecter certaines parties de la colonne vertébrale.

L’infection (virale, bactérienne ou mycosique) de l’os vertébral ou du disque intervertébral (spondylodiscite) est une cause fréquente de douleur et de fractures vertébrales.

Congénitales

Divers troubles présents dès la naissance peuvent provoquer des problèmes au niveau de la colonne vertébrale, et parmi elles, la scoliose infantile (déviations anormales de la colonne), la dénommée spondylosisthésis de l’enfant, le syndrome de la moelle attachée, le myéloméningocèle/méningocèle et la malformation de Chiari.

Spécialistes

  Coordinatrice de l’Unité de la Colonne

Milagros Álvarez Vega

malvarez@clinicabenidorm.com

00 34 96 585 38 50 Poste 5520

  Neurochirurgie

Dr. Karim Ben Ghezala

Dr. Juan Antonio Nieto Navarro

Dra. María José Portugués Vegara

  Médecin rééducateur

Dr. Fernando Verdú Más

  Unité de Kinésithérapie (Coordinatrice)

Nora Serrano Schoenfeld

  Neurologie

Dr. José Javier Hernández Martínez

  Unité de la douleur

Dr. Juan José Lozano