Au sein de l’Institut pour le Traitement Intégral du Cancer d’Hospital Clínica Benidorm, nous concentrons nos efforts sur le patient. Chaque cas est étudié de façon personnalisée. Les diagnostics et les traitements sont analysés par un groupe pluridisciplinaire afin de proposer un service immédiat et de première qualité.

L’ITIC se structure autour de plusieurs groupes médicaux de différentes spécialités. Ainsi, des spécialistes de diverses orientations cliniques intègrent les équipes de traitement pour apporter une analyse globale et précise à chaque cas.

L’ITIC propose à ses patients un service intégré : médical et psychologique. Il encourage la participation d’associations de patients, en partant du principe que le patient doit être écouté et que ses opinions doivent être prises en compte. L’ITIC s’efforce d’être proche du patient, en encourageant la confiance entre patient, médecin et personnel d’infirmerie.

Institut Médical

Dans le traitement et l’évolution du cancer, le temps joue un rôle décisif ; l’exactitude du diagnostic et la rapidité d’intervention peuvent sauver beaucoup de vies.

C’est pourquoi nous concentrons dans un même centre une équipe complète de professionnels, propres et collaborateurs, et des ressources médicales, sanitaires, pharmacologiques et technologiques afin de proposer aux patients atteints d’un cancer des solutions intégrales.

L’Institut pour le Traitement Intégral du Cancer d’Hospital Clínica Benidorm naît comme un Institut Médical intégré au centre hospitalier :

  • Il dispose d’une équipe humaine complète, formée de médecins spécialistes hautement qualifiés, de techniciens et de personnel sanitaire spécialisé.
  • Avec ses propres services de formation continue.
  • Avec des relations fluides avec d’autres institutions académiques médicales spécialisées.
  • Il collabore avec certains des Centres de Recherche sur le Cancer les plus avancés du monde.
Oncologie Médicale

L’Oncologie Médicale est une spécialité médicale qui traite le cancer à toutes ses étapes.

 

Relations avec d’autres institutions et centres de recherche

Les progrès thérapeutiques se sont basés sur la recherche clinique, qui demeure l’un des piliers fondamentaux dans le traitement médical du cancer. C’est pourquoi le Service d’Oncologie Médicale participe à des essais cliniques avec de nouvelles molécules (nous participons à des études multicentriques nationales et internationales sur le cancer du poumon, de l’estomac, du colon, du sein, de la vessie, de la prostate,…).

Le service d’Oncologie Médicale prend part aux Comités de Tumeurs de l’hôpital Marina Baixa et aux groupes de travail suivants:

Hospital Clínica Benidorm fait partie du réseau européen ESMO Designated Center of IntegratedOncology and Palliative Care.

 

Traitements

  • Chimiothérapie antinéoplasique
  • Chimiothérapie régionale
  • Administration de méthotrexate à haute dose
  • Traitement adjuvant et néoadjuvant
  • Radiochimiothérapie concomitante
  • Hormonothérapie
  • Immunothérapie
  • Thérapie dirigée contre des cibles moléculaires
  • Traitement de soutien et soins continus

 

Hôpital de Jour et Hospitalisation

Hôpital de jour. Il est équipé de 10 box avec des fauteuils et des pompes à perfusion à 2 voies pour l’administration de chimiothérapie antinéoplasique et d’immunothérapie en mode ambulatoire.

Hospitalisation. L’hôpital est doté de 19 chambres pour l’attention aux cas aigus, complications, traitements complexes ou soins continus. L’hospitalisation se poursuit par l’attention à domicile, prise en charge par l’Unité d’Hospitalisation à Domicile de l’Hospital de la Marina Baixa.

Chirurgie Oncologique

Tout chirurgien qui opère à l’ITIC fait partie d’une équipe pluridisciplinaire et peut orienter de façon précise son intervention.

Tous les chirurgiens de l’ITIC ont suivi un entraînement exigeant qui leur permet de maîtriser les techniques les plus efficaces pour affronter chaque cas.

Anatomie Pathologique

Le service d’Anatomie Pathologique est intégré au sein d’Hospital Clínica Benidorm. Ce service d’appui au reste des spécialités médicales ou chirurgicales n’a pas de relation directe avec les patients. Les chirurgiens, gastro-entérologues, oncologues, etc. lui envoient des prélèvements de biopsie et des frottis pour leur étude.

Les progrès actuels de la médecine rendent souvent nécessaire un examen intégral du patient, qui doit être effectué par une équipe pluridisciplinaire, dans laquelle chaque professionnel a son poids spécifique. Cet aspect est particulièrement important chez les patients atteints d’un cancer.

Médecine Nucléaire

Ce service est équipé des appareils les modernes existant actuellement en Médecine Nucléaire.

  • SPECT/CT (Gamma-caméra Infinia Hawkeye de GE)
  • TEP-TDM (Discovery ST 16 de GE)
  • Densitomètre (Lunar DPX Pro de GE)

Gamma cámara

Cet appareil nous permet de réaliser des diagnostics très poussés et des bilans d’extension du cancer, de surveiller la réponse au traitement, de réaliser des études de ganglion sentinelle, de lésions osseuses, de thromboses pulmonaires,…

Le service de Médecine Nucléaire programme des traitements avec des médicaments radiopharmaceutiques conjugués à des médicaments issus de la radio-immunologie, actuellement l’un des plus grands progrès obtenus dans le traitement de certains types de tumeurs, comme les lymphomes.

 

Planification précise de traitements de radiothérapie ou de chirurgies complexes

Ces appareils nous permettent aussi de réaliser une autre activité hautement importante pour le malade : la planification des traitements de radiothérapie ou de chirurgies dans des régions anatomiques complexes.

Notre centre peut utiliser la fusion d’images de PET-Scan pour élaborer des traitements radiothérapeutiques, en atteignant des niveaux d’exactitude impensables à travers l’approche habituelle.

Radiothérapie

Le Service de Radiothérapie d’Hospital Clínica Benidorm assure à l’ITIC de hauts standards de qualité dans les traitements de radiothérapie oncologique.

La radiothérapie est le traitement du cancer ou d’autres processus qui utilise des rayonnements ionisants, autrement dit des rayonnements capables de produire une « ionisation », des variations moléculaires qui affectent la structure de la cellule. Dans le cas des cellules tumorales, ces changements sont capables d’entraîner la mort, donc la disparition, de la tumeur.

Il existe de multiples formes de rayonnement disponibles. Le rayonnement peut dépendre de la nature des rayons et donc être photonique si on utilise le rayonnement électromagnétique, ou particulaire si on utilise des particules, des électrons, neutrons, protons, etc.

De même, suivant la position de la source radioactive par rapport au tissu à traiter, la radiothérapie devient téléthérapie si la source est éloignée (un mètre), hors du corps, ou brachythérapie si la source est placée à l’intérieur de cavités anatomiques ou dans les tissus, de manière temporaire ou permanente dans certains cas, comme par exemple pour les traitements définitifs de certains cancers de prostate.

 

Traitements

Techniques de « radiothérapie de haute technicité » L’appui technologique du service de Radiothérapie de l’ITIC permet de mettre en œuvre tout type de traitements conventionnels de radiothérapie, y compris l’irradiation corporelle totale ou l’électronthérapie cutanée totale, avec des électrons.

Il est aussi spécialement conçu pour l’application de techniques de « radiothérapie haute technicité », comme :

  • Radiothérapie conformationnelle tridimensionnelle
  • Radiochirurgie
  • Radiothérapie stéréotaxique fractionnée
  • Radiothérapie par modulation d’intensité
  • Curiethérapie endocavitaire et interstitielle
  • Radiothérapie intraopératoire
  • Curiethérapie de la prostate par implants temporaires avec Ir-192
  • Implants permanents dans le cancer de prostate, avec des grains d’iode 125
  • Radiothérapie de tumeurs infantiles

 

Équipements technologiques

Ce service est doté des équipements suivants :

  • Accélérateur Linéaire Varian 2100 CD, capable de produire des faisceaux de photos à deux niveaux de puissance, 6 et 15 MV, et d’électrons de 6, 9, 12, 15, 18 et 20 MeV. Avec un collimateur multilames à 80 lames pour délimiter des champs de 40×40 cm max.
  • Système BrainLab pour radiochirurgie et radiothérapie stéréotaxique, doté d’un micro-collimateur multilame pour délimiter tout type de champs jusqu’à 10×10 cm.
  • Projecteur de source brachythérapie à haut débit de dose avec ir-192, MicroSelectron, de Nucleotron.
  • Système de curiethérapie de la prostate avec implants permanents, avec dosimétrie en temps réel, libération automatisée de grains ion 125, système First-Spot-pro, SeedSelectron, de Nucleotron.
  • Planificateurs de haut niveau, associés à TDM, IRM et TEP-TDM, capables d’élaborer des simulations virtuelles, des analyses tridimensionnelles, multiconformationnelles et stéréotaxiques et des traitements de radiothérapie par modulation d’intensité par calcul inverse.

Acelerador lineal para radioterapia

 

Tous ces systèmes permettent la conception, le développement et l’administration de traitements radiothérapeutiques qui représentent le véritable état de l’art de la radiothérapie et qui s’inscrit dans un cadre de qualité technique et de sécurité maximales pour nos patients.

Service de Psycho-oncologie

Le service de Psycho-oncologie propose des traitements virtuels pour améliorer le contrôle de la douleur, en collaborant avec des associations de patients et l’Association espagnole contre le cancer (AECC).

Il travaille avec le patient sur l’acceptation du changement de son image corporelle et sur sa réincorporation dans la société en toute normalité. Depuis ce service, nous offrons une collaboration très importante dans le traitement des effets secondaires de la maladie à long terme. A l’ITIC, nous étudions et traitons le cancer depuis une perspective intégrale et humaine. Nous sommes persuadés que la lutte contre la cancer doit s’appuyer sur l’estime de soi et sur l’envie de vivre du patient.

Spécialistes

  Oncologie Médicale

Dr. Gaspar Esquerdo Galiana

  Physique Médicale

Dr. José Richart Sancho

  Radiothérapie

Dr. Manuel Santos Ortega

Dra. Silvia Rodríguez Villalba

  Médecine Nucléaire

Dr. Antonio Martínez Caballero

Dr. Jaime Ortín Pérez