Cette simple analyse de sang peut améliorer énormément la qualité de vie des patients affectés ou ayant des antécédents personnels.

Le test cherche à détecter le déficit d’une enzyme dénommée DAO ou Diamine Oxydase, qui se trouve sur la paroi intestinale et qui est responsable d’un trouble du métabolisme de l’histamine.

L’histamine est produite par l’organisme face à des réactions inflammatoires et en cas d’exposition à certains aliments. La diminution de l’activité de l’enzyme DAO empêche l’histamine de se dégrader, ce qui peut entraîner l’apparition d’effets adverses tels qu’allergies, migraines, maux de tête, douleurs musculaires, troubles digestifs.