Comment éliminer les pertes d’urine involontaires

Le service de Gynécologie d’Hospital Clínica Benidorm propose un traitement chirurgical pour résoudre les problèmes d’Incontinence Urinaire d’Effort : la technique TOT ou « trans-obturator tape », une bandelette qui permet de pallier aux structures de soutien défaillantes.

Cette technique est très efficace dans les cas d’incontinence urinaire d’effort. Ce type d’incontinence est celui qui se produit lorsqu’on perd de l’urine involontairement en toussant, en éternuant, en soulevant un poids ou en réalisant un effort physique.

La technique chirurgicale appliquée à l’Incontinence Urinaire d’Effort est simple et efficace et permet aux patients de rentrer chez eux 24 h après l’intervention et de reprendre rapidement leur vie quotidienne.

mente.

Il s’agit d’un procédé révolutionnaire qui a bouleversé les résultats obtenus en chirurgie de l’Incontinence Urinaire d’Effort ces dix dernières années. Auparavant, les interventions étaient complexes et les résultats insatisfaisants ; soit elles ne corrigeaient pas complètement l’incontinence, soit les patients pouvaient présenter des difficultés à uriner.

Ce nouveau concept s’applique au moyen de « bandelettes sans tension ». Bien qu’il existe différents procédés, le plus populaire est le TOT (Trans Obturador Tape), qui consiste à placer, par voie vaginale, une bandelette (un ruban poreux en polypropylène, un matériau innovant qui n’est pas rejeté par le corps). Le dispositif est habituellement placé sous anesthésie rachidienne ou générale, sans suture. Cette bandelette vient se substituer aux ligaments endommagés lors d’accouchements ou avec l’âge.

Comme elle n’est pas cousue, elle s’intègre dans le corps comme un nouveau ligament et fournit un support élastique à l’urètre, corrigeant l’incontinence d’une manière tout à fait naturelle.

L’effet est immédiat, mais il faut insister sur le fait que cette technique ne peut être appliquée que dans le cas de l’Incontinence d’Effort. Par ailleurs, il est très important d’éviter des efforts et de soulever des poids durant les premiers mois, tant que le corps n’a pas de lui-même fixé la bandelette. La méthode est efficace et le résultat définitif, à condition de prendre les précautions adéquates.

24 heures d’hôpital

Le service de Gynécologie d’HCB a organisé un circuit médical tout simple autour de ce traitement :

  1. Lors de la première visite d’information et évaluation avec le spécialiste, celui-ci déterminera le type d’incontinence souffert par la patiente, pour savoir si elle est candidate à un traitement chirurgical ou au contraire, à un autre type de traitement. 
  1. Si on opte pour le traitement chirurgical, la patiente aura simplement à passer par la consultation pré-opératoire avec l’anesthésiste.
  1. Après l’intervention, la patiente ne restera que 24 heures à l’hôpital avant de retrouver sa vie quotidienne.
  1. HCB offre 3 mois de suivi et la possibilité de réaliser une thérapie et rééducation du plancher pelvien.

Environ 50% des femmes souffrent d’incontinence à un moment ou à un autre de leur vie mais beaucoup d’entre elles, faute de trouver une solution efficace, le dissimulent par pudeur. C’est pourquoi il est essentiel de consulter son gynécologue ou son médecin traitant qui déterminera le degré et le type d’incontinence et proposera une solution.

 

  Spécialiste

Dr. Javier Server Gosálvez

Notre équipe d’attention au patient pourra vous donner toutes les informations nécessaires sur ce traitement:

Prénom*

Nom

Téléphone

Email*

Assurance

J’ai lu et j’accepte la politique de confidentialité Mentions légales.*